Complémentaire pour tous: assureurs et petites mutuelles craignent d’être lésés

Par AFP – Tous les salariés du privé vont bénéficier dès 2016 d’une complémentaire santé, mais les assurances et les petites mutuelles contestent les modalités d’application, accusant le gouvernement de vouloir favoriser des organismes gérés par les partenaires sociaux.
Les entreprises devront proposer à leurs salariés une couverture complémentaire santé (assurance, mutuelle ou institution de prévoyance, IP) d’ici le 1er janvier 2016, en vertu de l’accord sur l’emploi signé en janvier par les syndicats et le patronat.
Ce changement pourrait concerner 3,5 millions de salariés, selon la CFDT, dont 400.000 n’ont pas de couverture.
Une fois ce principe acté, nouvelle étape vers la complémentaire pour tous voulue par François Hollande, le gouvernement a souhaité que les entreprises souscrivent à l’organisme recommandé par leur branche professionnelle, en introduisant dans la loi des “clauses de désignation”.

Retrouvez l’intégralité de cet article sur :

lentreprise.lexpress.fr/