Le burn-out, «un défi social auquel nous devons répondre»

Par Amandine Cailhol – Benoît Hamon explique à «Libération» pourquoi il défend la reconnaissance du burn-out comme maladie professionnelle.
Les médecins du travail sont nombreux à en témoigner : la souffrance psychique au travail explose. Député socialiste des Yvelines, Benoît Hamon souhaite que la loi reconnaisse le burn-out comme maladie professionnelle.

Voir l’article